#1 Grenoble capitale verte européenne, ça donne quoi au quotidien ?

Les explorations d’Alex | 18 janvier 2022

L’inauguration de la capitale verte européenne avait lieu ce samedi 15 janvier. L’événement vient consacrer les politiques écologistes de la municipalité. Mais précisément, quelles structures font de Grenoble une véritable capitale verte ? L’avertY vous emmène à la rencontre de ces lieux qui verdissent la métropole.

Première étape à la ferme urbaine Millepousses, située dans le parc Lesdiguières.

Avec ses 2500 m² de terrain au sein du parc Lesdiguières à Grenoble (tout proche de l’hôtel du même nom), Millepousses donnerait presque un sentiment de campagne en ville. On y cultive des micro-pousses🔗, telles que des aromates, de la bourrache ou encore du cresson… Au-delà de la culture, la ferme permet aussi l’insertion sociale de personnes en difficultés🔗. Ainsi l’embauche de cinq salariés est prévue d’ici 2023. Interrogée sur la promotion de la ferme dans les brochures promotionnelles de la capitale verte, Isabelle Robles, la directrice de la ferme ne semble pas emballée : « La municipalité nous soutient et c’est donc normal qu’on soit mis en avant dans la communication, mais pour nous l’enjeu c’est le local (…) notre activité se fonde d’abord sur la proximité ».

Plus au nord de Grenoble, on invente l’habitat de demain.

Selon les architectes, la silhouette du bâtiment ABC rappelle les montagnes environnantes.

Vous l’avez peut-être aperçu dans le paysage grenoblois. Au cœur du quartier Cambridge sur la Presqu’île, le bâtiment Autonomous Building for Citizen (ABC) est immanquable, coiffé de ses gigantesques panneaux photovoltaïques. Après une convention signée en 2014 entre la mairie et le constructeur Bouygues, les premiers logements ont été livrés en 2020. À la clé, une soixantaine d’appartements, dont 20 logements sociaux.

Coté rue, le style du bâtiment est davantage conventionnel.

L’énergie, la gestion des déchets, de l’eau sont les trois axes qui font de ABC un logement autonome. Ses panneaux photovoltaïques assurent une production qui permettent l’autoconsommation jusqu’à 70% selon le promoteur. Les déchets sont pesés pour inciter à leur réduction et le compostage est encouragé dans les potagers de la résidence. Quant à l’eau de pluie, elle est récupérée et potabilisée. Un premier bilan évaluera l’impact du bâtiment en 2024. En plus de capter l’énergie solaire et l’eau, le bâtiment capture l’attention du passant au premier coup d’œil.

Enfin à Grenoble, on se déplace autrement.

Devant le lycée Champollion, les nombreux vélos attachés témoignent de la ferveur du cyclisme à Grenoble.

C’est un ballet incessant en centre-ville. À l’intersection du cours Berriat et du boulevard Gambetta, c’est un flot de cyclistes qui passe chaque jour. L’Insee avait classé en 2021 Grenoble en tête des villes cyclables. Pour témoigner de cet engouement, la métropole a mis en place plusieurs compteurs sur les pistes. On compte ainsi plus de 70 000 déplacements en vélo quotidien dans l’agglomération d’après le site de la Métropole. Fin décembre 2021, l’un des compteurs avait même dépassé le million de cyclistes !

Le compteur de vélo à l’intersection du cours Berriat et du boulevard Gambetta.

À terme, l’année de la capitale verte sera riche en événements. Au cours de chaque mois, un défi sera proposé aux institutions, associations et aux citoyens sur des thématiques variées (climat, énergie, consommer autrement, habiter la ville de demain…) mais aussi des visites, dont une est prévue le 12 mars pour découvrir le quartier de Cambridge et le bâtiment ABC. À vos agendas !

Reportage d’Alex Callant, journaliste sur L’avertY.

Comment soutenir L’avertY ?

Aujourd’hui, L’avertY vous propose des contenus de grande qualité sur l’actualité locale grenobloise que vous ne trouverez nul part ailleurs. On vous donne l’accès intégral aux articles plutôt que de vous frustrer avec seulement les premières lignes gratuites et le reste payant. Si vous êtes d’accord avec ce fonctionnement, c’est le moment de devenir un·e Averty en prenant un abonnement de soutien à prix libre🔗 ! L’indépendance et la survie du média ne dépend que de vous…

Tous les moyens de paiement suivant sont acceptés : Paypal, Tipeee, IBAN, chèque, Cairns…🔗

Cliquez sur l’image pour accéder à la page de soutien.

Pour ne pas rater les prochains votes et articles, inscris-toi à la newsletter🔗.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.